Cine-emotions

[FOCUS ON] Ewan McGregor, du débutant à la star confirmée

Naviguant entre grosses productions et films à plus petits budgets, l'acteur écossais s'est imposé dans les quinze dernières années comme un acteur fiable, à l'aise dans différents genres. A l'affiche cette semaine de Beginners avec la française Mélanie Laurent, Ewan McGregor a rapidement quitté le statut de débutant au début des années 2000, affichant désormais une belle carrière.




Né en Écosse en 1971, Ewan McGregor est le fils de deux enseignants. Il s'oriente très jeune vers une carrière artistique en étudiant les arts dramatiques. Le jeune homme déménage à Londres pour intégrer la Guildhall School. Six mois avant même d'être diplômé, Ewan McGregor obtient son premier rôle, dans un téléfilm en six parties de Channel 4 en 1993. La même année, il joue dans la mini série de la BBC Scarlet & Black, donnant la réplique à la jeune Rachel Weisz. Après ces deux premières expériences réussies sur le petit écran, il accède à son premier rôle au cinéma en 1994 dans Being Human avec Robin Williams. La même année, il partage l'affiche avec Kerry Fox et Christopher Eccleston pour le thriller tendu teinté d'humour noir Petits meurtres entre amis, premier long métrage remarqué du britannique Danny Boyle. En 1996, Ewan McGregor retrouve le réalisateur pour interpréter le junkie Mark Renton dans Trainspotting, peinture de la jeune génération marginale dans les quartiers pauvres d'Edimbourg, inspiré du roman d'Irvine Welsh. Grâce au succès du film, notamment en Grande-Bretagne, le film lance définitivement la carrière du jeune acteur écossais.


Ewan McGregor installe ensuite son statut d'acteur talentueux grâce à une série de films. On le retrouve notamment en 1996 face à Gwyneth Paltrow dans Emma l'entremetteuse, adaptation d'un roman de Jane Austen. La même année, il joue dans la comédie dramatique britannique Les Virtuoses, qui obtient le césar du meilleur film étranger en 1998. En 1997, on retrouve l'acteur écossais à la télévision américaine puisqu'il joue dans un épisode de la série médicale à succès, Urgences. Ewan McGregor tient ensuite le rôle principal du thriller Le veilleur de nuit et du drame Le baiser du serpent. L'acteur retrouve à nouveau Danny Boyle en 1997 pour leur troisième collaboration, Une vie moins ordinaire avec Cameron Diaz.


En 1999, Ewan McGregor joue dans le blockbuster Star Wars : Episode I – La Menace fantôme, prequel de la trilogie culte de science fiction du même nom. L'acteur écossais est d'ailleurs déjà indirectement lié à la franchise, puisque son oncle, Denis Lawson, a joué dans la trilogie d'origine. McGregor interprète le jeune Obi-Wan Kenobi. Le film est un véritable succès, permettant à l'acteur écossais d'étendre sa popularité. Ewan Mc Gregor reprend son rôle dans les épisodes 2 et 3, s'appliquant à rester dans la lignée de l'interprète originel du maitre jedi, Alec Guinness. Entre temps, Ewan McGregor connait un autre grand succès en 2001 grâce au film musical Moulin Rouge ! Dans ce film centré sur une histoire d'amour impossible entre une jeune courtisane et un poète pendant la Belle Époque, McGregor donne la réplique à Nicole Kidman. La même année, il tourne dans un film d'un tout autre genre, un film de guerre de Ridley Scott La chute du faucon noir. En 2003, c'est avec le réalisateur Tim Burton qu'il collabore pour le film fantastique Big Fish, dans lequel l'acteur interprète le jeune Ed Bloom qui aurait vécu une multitude d'histoires extraordinaires.


En 2005, l'acteur prête sa voix à deux personnages de films d'animation pour Robots et Vaillant, pigeon de combat ! On retrouve également Ewan McGregor dans le thriller de science-fiction The Island, réalisé par Michael Bay, dans lequel il donne la réplique à Scarlett Johansson. Très demandé, l'acteur écossais est l'affiche de plusieurs films chaque année. Il continue notamment d'enrichir sa carrière de collaborations avec des cinéastes renommés. Ainsi en 2007, il partage l'affiche du film de Woody Allen sur la relation entre deux frères, Le rêve de Cassandre, avec Colin Farrell puis en 2010 il tient le rôle principal de The Ghost Writer, réalisé par Roman Polanski. L'acteur peut également se permettre de choisir ses rôles, alternant entre films à visée populaire tels que Anges ou Démons (2009) ou plus familiaux comme Nanny McPhee et le Big Bang (2010) et des films à plus petits budgets comme la comédie atypique Les chèvres du pentagone ou l'histoire d'amour entre deux détenus I Love You Phillip Morris avec Jim Carrey (2010).



Par Marine De Coster



18/06/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres