Cine-emotions

[SEANCE DE RATTRAPAGE] Philippe Pétain (2010).

Philippe Pétain s'annonce dans un documentaire commenté, retraçant l'histoire de l'homme et du chef d'État à travers un devoir de Mémoire nécessaire.




Il y a des hommes qui ont façonné notre vingtième siècle, en ont bousculé son histoire au point que celle-ci en ressente des conséquences aujourd'hui. C'est le cas indéniable de Philippe Pétain (1856-1951), un homme qui cristallisa nombre de contradictions politiques de la première moitié du XXe siècle. Mais derrière le simple traçage de l'itinéraire de cet homme, on doit faire face à un documentaire doublé d'un propos fortement moderne et actuel. D'abord parce que l'histoire de Pétain fut aussi celle de l'Europe avant d'être celle de la France. Son rôle a eu un effet d'abord sur la Première Guerre mondiale lorsque ce dernier fut le « héros de Verdun, sauveur de la nation », mais aussi d'un idéal européen qu'il ne va assumer qu'à travers le combat contre le marxisme dont il avait fait part à Franco. Ensuite en 1940 quand le héros soutenu par tout un peuple décida de mettre un terme au conflit qui l'oppose à l'Allemagne nazi, guerre qu'il n'a pas voulu parce qu'elle ne pouvait servir aucun intérêt. Durant toute cette vie qui amène Pétain à la condamnation à mort, on y découvre les arcanes subtiles et complexes de la politique de cette époque et les choix de la collaboration. On se rend surtout compte que ce documentaire reste pertinent grâce à sa neutralité et au choix de montrer au public, plutôt que de dénoncer et de prendre un avis. On découvre Pétain en entier, et non le traître fasciste que l'Histoire retient trop souvent de lui. Le documentaire est servi par les commentaires avisés d'historien (Marc Ferro par exemple) ou d'hommes politiques connaisseurs (Robert Badinter). La conclusion viendra même d'outre-Atlantique, après un rapprochement au 11 Septembre, Smith conclut que « une communauté nationale en cas de traumatisme peut être amenée à commettre des actes abominables ... voire se détruire elle même ».


Philippe Pétain est donc un documentaire fortement utile, et si on a raté sa diffusion télévisé le 24 novembre 2010 sur ARTE, il évident que le DVD qui va suivre est alors imparable. D'abord fait pour le documentaire sur Pétain, il se double d'une second petit docu qui lui recueille les témoignages d'habitants de Vichy durant l'Occupation et la période pétainiste, racontant ainsi l'image et les représentations du charismatique Pétain. Une histoire beaucoup plus centrée sur la ville de Vichy qui reste d'autant plus intéressante car Vichy représentait à elle seule un petit monde à part qui aujourd'hui enchante la recherche historique tant il y a dire sur cette ville à cette période. Ces témoignages cruciaux et intéressants ne sont malheureusement pas mis en avant par une réalisation nerveuse, inutile et ennuyeuse qui aurait gagné en qualité si finalement la caméra restait fixé sur l'intervenant en question, plutôt que de se balader dans un parc, tournoyer, puis finir dans un théâtre pourtant bien acteur principal de la période pétainiste à Vichy. Ce petit documentaire est juste un accompagnement de politesse, dont les interventions peuvent servir au propos de l'œuvre principale.


Paule Muxel et Bertrand de Solliers ont donc ici réussi le pari de réunir en un documentaire concis toute l'histoire de la figure emblématique de Pétain, aiguisant la curiosité du spectateur qui aimerait en savoir plus encore (d'où la proposition d'ouverture du second documentaire). Complet, rapide et clair à la fois, ce documentaire semble imparable pour ceux qui souhaitent comprendre le mythe et la légende tout en cherchant la vérité historique.




Philippe Pétain bande annonce documentaire Julianto Arte
envoyé par semaineallier. - L'info video en direct.


22/12/2010
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 21 autres membres