Cine-emotions

La Nuit au Musée 2, un air de déjà-vu.

Ben Stiller revient pour une deuxième Nuit au Musée, avec l'espoir que celle-ci sera encore meilleure que la précédente qui lui avait offert un carton au box-office (250 millions de dollars et 2,2 millions d'entrée en France), au risque d'être répétitif.

 

Larry n'est plus gardien de musée. Il est désormais une sorte d'homme d'affaire qui a monté son entreprise, devenue incontournable. Mais il a apprend que ses amis du Muséum d'Histoire Naturelle à New-York vont devoir déménager. Et le voilà qu'il se retrouve dans le plus grand musée du monde à Washington. La fameuse tablette égyptienne qui permet de rendre la vie aux êtres de ce musée, mais seulement la nuit. Et le maléfique Kahmurah prévoit un plan maléfique que devront contrer Larry et ses amis.

 

Dans ce nouvel opus, il n'y a pas vraiment de changement sur le fond. On change d'endroit, pour un musée bien plus grand (le Smithsonian Institute), donc avec plus de personnages, en plus de ceux que l'on connaît déjà comme Roosevelt, Attila le Huns, Octavius le romain et Jedediah le cow-boy. Avec ceux-là on rajoute Kahmurah, l'empereur déchu par son frère, ou encore Al Capone, Ivan le Terrible et Napoléon. Des personnages venus des quatre coins de l'Histoire, de quoi satisfaire les chères têtes blondes curieuses.

 

 

Mais il ne faut pas aller voir le film en pensant qu'on y verra une suite encore plus réussie. Car finalement, rien ne bouge vraiment, l'action reste la même, la tablette est l'objet central, et il n'y pas tant de différence notable entre les deux films, si ce n'est l'histoire d'amour de Larry et encore ! Le premier apparaît original, le deuxième sera répétitif. Mais il est quand même bon de rappeler que le film est à la base fait pour les petits, à voir en famille. Et tant que le film peut faire sourire votre enfant, il est réussit. Les gags font sourire, malgré un air de déjà-vu.

 

Ben Stiller n'est pas plus convaincant au niveau de l'humour, comme s'il avait déjà fait le tour des gags possibles dès le premier opus. Il en va de même pour le casting d'origine et notamment Owen Wilson, Steve Coogan ou encore Robin Williams qui semblait plus en verve dans la première Nuit au Musée. Le casting prestigieux est complété par Hank Azaria (Kahmurah), Amy Adams, la princesse d'Il était une fois (Amelia Earhart) ou encore Alain Chabat en Napoléon, bien préoccupé par sa taille (ne voyez pas d'amalgames avec un président actuel).

 

Un film familial qui fera probablement sourire vos enfants, histoire de se dire que vous n'avez pas tout perdu dans l'affaire. Il reste un film assez répétitif sur le fond, malgré le casting impressionnant de ce blockbuster familial.

 

LA NOTE: 10.5/20

 

 



27/06/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres