Cine-emotions

[FOCUS ON] Michelle Williams, de la campagne du Montana à Hollywood

A l'affiche de Blue Valentine et du western La dernière piste, la blonde discrète a parfaitement confirmé son talent d'actrice ces dernières années, passant avec succès du petit écran qui l'a fait connaitre grâce à son rôle dans Dawson au grand écran, avec une série de films indépendants.



 

Né en 1980 dans le Montana, Michelle Williams a grandi dans le cadre rural de sa petite ville d'origine de Kalispell. Très rapidement intéressée par le métier d'actrice lorsqu'elle découvre le théâtre, la jeune fille obtient son premier rôle à la télévision en 1993, une apparition dans la série Alerte à Malibu. Michelle Williams fait ses débuts au cinéma un an plus tard, à l'âge de 14 ans dans le film familial Les nouvelles aventures de Lassie en 1994. Un an plus tard, elle incarne le personnage jeune de La Mutante. La jeune actrice enchaine ensuite quelques rôles dans des séries télévisées et téléfilms.

En 1998, Michelle Williams intègre le casting de la série Dawson, qui devient très populaire auprès des ados à la fin des années 90. Son personnage, la new-yorkaise Jen Lindley vient poser ses bagages à Capeside chez ses grands parents. La jeune adolescente tourmentée va d'abord semer la pagaille dans un petit groupe d'amis d'enfance puis intégrer leur cercle amical. Pendant 5 saisons, elle gagne l'attention de son public aux côtés de James Van Der Beek, Joshua Jackson et Katie Holmes, jusqu'à l'arrêt de la série qui réserve un sort tragique à son personnage.

Entre temps Michelle Williams profite des pauses entre chaque saison de la série pour étoffer sa filmographie, tournant dans différents films de genre. En 1998, elle fait face au tueur masqué Michael Myers avec Jamie Lee Curtis dans Halloween, 20 ans après. L'année suivante, la jeune actrice joue dans deux comédies Dick, les coulisses de la présidence avec Kristen Dunst et But I'm a cheerleader puis on la retrouve notamment dans les drames Prozac Nation (2001) et The United States of Leland (2003).

Après la fin de Dawson en 2003, elle se consacre pleinement à sa carrière au cinéma. Elle va rapidement démontrer qu'elle possède le talent nécessaire pour le grand écran grâce au film d'Ang Lee, Le Secret de Brokeback Moutain. Elle y interprète Alma, la femme d'Ennis Del Mar (Heath Ledger) qui se rend compte que son mari aime son ami Jack Twist (Jake Gyllenhaal). Grâce à son interprétation de femme déchirée, elle obtient sa première nomination pour l'Oscar du meilleur second rôle féminin. Sur le tournage, elle rencontre Heath Ledger, son partenaire à l'écran qui deviendra également son compagnon à la ville et avec qui elle donna naissance à une petite fille, Matilda Rose. En 2007 ils se retrouvent dans le même film, I'm not There, mais les deux acteurs jouent dans deux segments différents de ce biopic atypique qui montre divers aspects de la vie de Bob Dylan à travers six incarnations différentes du personnage.

En 2008, Michelle Williams joue dans le premier long-métrage de Charlie Kaufman en tant que réalisateur, Synecdoche, New York. La même année, l'actrice est remarquable dans Wendy et Lucy, de la réalisatrice indépendante Kelly Reichardt. Présenté au festival de Cannes, le film est centré sur les mésaventures que subit une jeune femme dans une petite ville de l'Oregon alors qu'elle voyage avec un petit budget jusqu'en Alaska accompagnée de sa chienne Lucy.

En 2010, elle se retrouve sous la direction de Martin Scorcese pour le thriller énigmatique Shutter Island. Michelle Williams, qui donne la réplique à Leonardo DiCaprio brille une fois de plus par sa présence avec les courtes apparitions de son personnage. En 2011, elle est nominée à nouveau pour un Oscar, celui de la meilleure actrice grâce à Blue Valentine, un film de Derek Cianfrance présenté à Cannes en 2010 centré sur un couple en péril.

Prochainement, Michelle Williams incarnera la célèbre Marylin Monroe dans My Week with Marylin, centré sur le tournage du film Le Prince et la danseuse. Elle doit également faire partie du nouveau projet de Sam Raimi, Oz : the Great and Prowerful, prequel du magicien d'Oz avec James Franco dont la sortie est prévue en 2013. Michelle Williams a su prouver tout son talent d'interprétation ces dernières années, choisissant avec minutie ses rôles, s'orientant vers des films pointus, à tendance dramatique.



27/06/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres