Cine-emotions

Ames en stock, film à la peine.

Sophie Barthes réalise une comédie originale qui se plonge dans les tourments d'un acteur qui veut retrouver son âme. Originale certes, mais très ennuyeuse.



Paul Giamatti (interprétant ici son propre rôle ou presque) est en train de tomber dans une réelle dépression tout en jouant son personnage de l'oncle Vania dans une pièce de Tchekhov. C'est alors qu'il tombe sur une banque qui extrait son âme, avec possibilité d'échanger avec un autre donneur. Sauf que Giamatti n'a pas trouvé la paix en son intérieur, et pour couronner le tout, son âme a disparu … en Russie.

Quelle idée originale a pu sortie de la tête de Sophie Barthes dans ce film aux allures bien étranges? Il sonne bien indépendant (en même pour participer à Sundance, il le fallait), et prend Giamatti en tête d'affiche, respectable et noble acteur occupant souvent les seconds rôles (Donnie Brasco, La Planète des Singes), mais a aussi tourné avec Woody Allen (Harry dans tous ses états), mais aussi à toucher son spectateur dans Sideways. On le retrouve ici tourmenté, alternant entre le bon et l'incompréhensible, prouvant tout de même au passage qu'il est un très bon acteur.

 

Sauf que le film Ames en stock (Cold Souls dans sa version originale) ne suit pas véritablement son acteur principal. Si la réalisation semble plutôt esthétisé, le scénario se complique la tâche, endort son spectateur, celui qui n'a pas envie de chercher tant le film ne paraît intéressant. Alors que s'installe un délire autour d'un pois chiche (l'âme a parfois des formes bien bizarres), on se questionne sur l'existence d'une âme et à quoi elle peut bien servir. Sauf que lorsque la fin du film arrive (enfin!), on n'a toujours pas répondu à la question, même si quelques idées traînent par-ci, par-là.

Ames en stock est donc une comédie originale bien ennuyeuse, dont on ne peut ôter la bonne performance de Giamatti, mais qui manque réellement d'intérêts et de rythmes pour captiver son spectateur, qui se demanderait presque ce qu'il est venu faire là.

NOTE : 8 / 20
 




05/05/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres