Cine-emotions

Tout ce qui brille, l'héritier de LOL.

Un film pour filles qui veut filmer la fracture sociale entre humour et émotion, c'est que veut faire « Tout ce qui brille ».

 

 

Ely et Lila sont comme deux sœurs. Elles se connaissent depuis l'enfance, partagent tout et rêvent ensemble d'une autre vie. Elles vivent dans la même banlieue, à dix minutes de Paris.
Aujourd'hui, Ely et Lila ne veulent plus être à dix minutes de leurs vies. De petites embrouilles en gros mensonges, elles vont tout faire pour essayer de pénétrer un monde qui n'est pas le leur où tout leur semble possible.

 

Ce qui brille attire, on peut aussi croire que ce film semble briller, et donc il attire. Il a l'air du film qui s'inscrit dans la lignée de LOL de Lisa Azuelos. Tout ce qui brille, c'est aussi l'histoire de ces deux amies, presque des sœurs qui rêvent à une autre vie, loin des cités (bien tranquilles d'ailleurs) de Puteaux. Pour cela il faut passer un pont et se retrouver à Neuilly. C'est là-bas que nos deux jeunes femmes trouvent un certain bonheur, au milieu de gens qui ne semblent pas si différents, mais qui ont un autre type de vie. Elles sont finalement pas si mal représentatives de ces personnes qui veulent se donner un genre en changeant de vie, l'histoire de quelques heures. Beaucoup ont déjà tenté de mentir sur leur lieu de domicile, à s'inviter à des soirées très privées sans y avoir été convié, rencontrant ainsi de nouvelles personnes.

 

 

Ce film nous donne une autre image de la jeunesse. On est loin de la représentation de la cité si fidèle dans L'Esquive par exemple. Ces jeunes filles sont cool, jolies et vivantes. Elles ont ce fameux « langage de jeunes » qui dans ce film sent trop la caricature, le scénario abusant trop de ce langage ultra familier jusqu'à rendre parfois les dialogues pathétiques. L'humour ne s'avère pas si bon dans ce film, même on sourit assez facilement. Ce film réalisé par Géraldine Nakache (qui joue également le rôle d'Ely) et Hervé Mimran se destine vers un public féminin et la chose est clairement assumée. Tout d'abord, les quatre personnages (voir cinq si on rajoute la prof de sport) sont tous féminins, les garçons viennent au second plan, voir au troisième. Ensuite la façon dont l'histoire est présentée, la mise en scène également, se destinent aux filles, qui auront de grandes chances de se retrouver dans les différents personnages, car on tente d'y aborder tous les horizons.

 

Tout ce qui brille pourrait faire un autre phénomène à la LOL, tant par le style très proche de ce film, comme aussi sa musique. Comme un symbole, l'hymne de LOL est la chanson Little Sister (où l'amitié tient une place prépondérante). Dans Tout ce qui brille, c'est Drôle de vie, chanson écrite à la base par Véronique Sanson (les générations se croisent) et qui elle aussi est un vrai hymne à l'amitié. Il est alors amusant de se trouver à la sortie du cinéma, de voir un groupe d'adolescentes qui fredonnent fièrement la chanson que les deux actrices principales interprètent dans le film.

 

 

Il ne faut pas venir chercher dans ce film une vérité absolue sur la jeunesse, sa vision du monde et de la société, car il n'y a rien de réellement vrai là dedans. C'est avant tout une comédie qui veut offrir à son spectateur une belle histoire émouvante, avec des filles auxquelles on peut se trouver des points communs. De plus, le film dégage un certain optimisme sur cette vision de la jeunesse. Loin est donc la cité qui brûle où les insultes fusent, le climat hostile n'existe pas. Non dans cette cité, tout le monde se connaît et s'apprécie. Il n'y aucune violence, même pas dans les mots qui lorsqu'ils veulent prendre de la puissance, pompent dans la case émotion. Les actrices jouent plutôt bien leurs rôles, que ce soit la très charmante Leïla Bekhti (Lila), Géraldine Nakache (Ely) et l'autre duo formé par Virginie Ledoyen et Linh-Dan Pham (qui par ailleurs offrent le cliché peu sympathique de lesbiennes qui n'arrivent à assumer un enfant).

 

En somme, Tout ce qui brille peut s'avérer être un bon film qui si on le prend simplement pour son histoire drôle et émouvante selon les personnes. Mais si on travaille le film un peu plus loin, on lui trouve beaucoup trop de défauts pour pouvoir le qualifier de très bon film.

 

NOTE : 11 / 20

 

 


TOUT CE QUI BRILLE - BANDE-ANNONCE de Géraldine Nakache
envoyé par baryla. - Regardez des web séries et des films.


28/03/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres