Cine-emotions

L'Imaginarium du Docteur Parnassus: l'hommage à Heath Ledger.

Le maudit Terry Gilliam a réussi à son sortir son bien étrange Imaginarium du Docteur Parnassus, un film spécialement écrit pour Heath Ledger.

 

Le docteur Parnassus et sa troupe offre aux spectateurs la possibilité dans leurs univers imaginaires à travers un miroir. Mais Parnassus cache un terrible secret, entamé mille ans plus tôt lors d'un pacte avec le diable. Contre l'immortalité, la jeunesse et l'amour, il parie avec Mr Nick. Mais plusieurs erreurs de Parnassus, et aujourd'hui il doit payer le prix : la diable vient chercher sa propriété, la fille de Parnassus qui a atteint l'âge de 16 ans. Pour sauver sa fille, Parnassus et ses étranges compères, dont un certain Tony, doivent se lancer dans une course contre le temps et le docteur Parnassus doit ainsi enterrer les erreurs de son passé.

 

Quelle étrangeté que cet Imaginarium du Docteur Parnassus ! Un personnage inventé par Terry Gilliam et Charles McKeown, qui prend les traits de Christopher Plummer : un vieux moine bouddhiste qui obtient l'immortalité après un pari avec le diable, personnalisé dans un Mr Nick. Il est devenu un forain qui traîne une roulotte magique avec ses compères et permet aux gens de traverser un miroir et d'y découvrir leurs imaginaires, les confrontant ensuite à un choix crucial, dans le bien ou le mal, pendant que le docteur Parnassus est en transe pour pouvoir permettre à cette magie d'exister. L'art, le spectacle et la magie se retrouve dans ce personnage, mais aussi chez Anton, la très charmante Valentina (la fille de 16 ans, objet du pari) et un certain Tony, récupéré en chemin, mais en fait envoyé par le diable lui-même.

 

 

Tony est écrit spécialement pour une personne, qui venait à l'époque de terminer le tournage de The Dark Knight, et qui allait exploser sous les traits du joker : Heath Ledger, l'un des héros de Brokeback Mountain. Terry Gilliam avait déjà eu Ledger sur son plateau, lors du très réussit Frères Grimm. Mais en terrible malchanceux (Gilliam et son fameux projet Don Quichotte qui tomba à l'eau après la noyade des décors et la maladie de Jean Rochefort), le réalisateur va devoir faire face à un terrible drame : le 22 janvier 2008, Heath Ledger son héros est retrouvé mort chez lui, quelques jours avant la fin du tournage. Du coup, Terry Gilliam va alors montrer ses talents, en changeant son film, et en faisant rentrer trois remplaçants hors du commun : Johnny Deep (probablement le plus proche du personnage de Ledger) toujours aussi charismatique, et les beaux gosses Jude Law et Colin Farrell, peu convaincants dans leurs rôles. Pour réussir ce pari, dans les mondes imaginaires, Tony change de visage et prend des traits légèrement différent. Jusqu'au bout, Gilliam va donc aménager le scénario pour Heath Ledger, même disparu.

 

Terry Gilliam est connu aussi pour son monde si étrange, entre l'obscure et dérangeant Frères Grimm, ou le morbide flop Tideland, tous deux en 2005. Mais avec L'Imaginarium du Docteur Parnassus, Gilliam dépasse les limites de … l'imagination. Le rêve se transpose à la réalité, en quelques secondes, on passe d'un monde totalement réelle, à celui de l'imagination, du rêve, ou même du cauchemar. Des décors proches de l'animation, loin d'être réalistes et aussi superficielles que les effets spéciaux à sensations fortes, devenus « ordinaires », selon le réalisateur britannique. A base de couleurs, il fabrique des mondes étonnants, flippants, mais surtout il fascine. Mais le scénario montre des limites, notamment dans des scènes longues, sans réelle intérêt qui auraient plus tendance à ennuyer le spectateur en l'enfonçant dans des phases trop complexes. Mais l'imagination passe aussi par là !

 

Un monde presque trop spécial, où il est très difficile de s'insérer, celui de Terry Gilliam, qui rend un hommage vibrant à Heath Ledger. Un film sur l'imaginaire et le rapport à la vie réel, dans un monde fantasmagorique, typique du monde Terry Gilliam.

 

NOTE: 13.5/20 

 

 



21/11/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres