Cine-emotions

Et maintenant on va où ? : et si on rêvait d'un monde...

Sur les thématiques d'une réconciliation un peu utopique, Et maintenant on va ? où dresse une peinture aux couleurs chaudes et dotée d'un positivisme à tout épreuve.




Avec pour toile de fond un pays déchiré par la guerre, Et maintenant on va où ? raconte la détermination sans faille d’un groupe de femmes de toutes religions, à protéger leur famille et leur village des menaces extérieures. Faisant preuve d’une grande ingéniosité, inventant de drôles de stratagèmes, unies par une amitié indéfectible, les femmes n’auront qu’un objectif : distraire l’attention des hommes et leur faire oublier leur colère et leur différence. Mais quand les événements prendront un tour tragique, jusqu’où seront-elles prêtes à aller pour éviter de perdre ceux qui restent ?


Dès la première scène fortement connotée, le ton est quelque peu donné. Un groupe de femmes forment une sorte de petite armée, tenant contre elles des photos de leurs maris ou enfants morts au combat, à cause d'une guerre jugée inutile. Elles se dirigent vers le cimetière d'une façon mécanique, avec peu à peu une chorégraphie qui se développe (?). Arrivées au cimetière, les femmes se séparent, d'un côté les musulmanes, d'un autre les chrétiennes. Le film est donc basé sur la thématique religieuse, cause de tous les conflits (jusqu'ici, Nadine Labaki n'a rien inventé). Bien sûr, ce sont les hommes qui sont stigmatisés et se battent comme des animaux ou des gamins immatures. Entre quelques scènes fortes où par exemple l'actrice (la seule d'ailleurs à savoir jouer) Nadine Labaki tire son épingle du jeu, Et maintenant on va où ? ne montre pas grand chose. Alors, certes, ce long métrage s'attire un capital sympathie impressionnant, notamment grâce un propos très optimiste et une mise en scène exotique. On apprécie par exemple une touche musicale enjouée, mais le discours lénifiant sur les conflits religieux rattrapent toujours la réalité offerte à nos yeux.




Nul doute qu'à la fin Et maintenant on va où ? ne propose pas de solution miracle. A l'image d'une scène finale rejoignant un peu celle du début, un des hommes du cortège demande : « Et maintenant on va où ? ». En somme le film tourne autour d'un petit passage illustrant la recherche d'un universel réconcilié, mais dont on sait qu'il ne restera pas comme tel. Comme s'il restait dans ce film quelque chose d'anecdotique, avec une bonne idée dans le propos, mais une impossibilité de finir sur une note rose, preuve d'une réelle utopie. A la question posée, le film nous répond donc : « bah on sait pas trop... ».


NOTE : 10 / 20




17/09/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres