Cine-emotions

Burlesque, une nouvelle comédie musicale ratée ?

Burlesque veut redorer le difficile genre de la comédie musique avec Cher et Christina Aguilera en tête d'affiche.


Une jeune femme ambitieuse, dotée d'une voix superbe trouve l'amour et la gloire dans un club néo-burlesque à Los Angeles tenu par Tess...

On pourrait dire de Burlesque est meilleur que Nine (sur un certain, voir ci-dessous), qui est trop people et trop pailleté pour pouvoir convaincre le spectateur. Mais il est largement moins bon que Tournée, beaucoup plus adapté à sa thématique et bien plus profond. Ce film, fait la différence sur sa première partie, puisque celui-ci colle à la thématique et au sens réel du terme Burlesque. En ce qui concerne la musique, elle colle à la peau, sensuelle à l'image, ainsi que le scénario et les acteurs qui suivent le rythme. Parlons de Cher, elle est étonnante et illumine le film dès son entrée, elle endosse le costume de leader et devient la figure emblématique de ce cabaret (c’est un rôle qui lui va visiblement bien). Quant à Christina Aguilera on ne peut la comparer à Vanessa Hudgens dans High school musical si on voulait caricaturer la chose, car pour ce film elle incarne est un personnage volontaire et présent.


Si maintenant on parle de la seconde partie, on remarquera que cela reste l'énorme défaut du film, ce qui découpe le travail mis en place : La romance commence, le propos du début devient moins pertinent, tournant même à la naïveté. Christina Aguilera devient vite agaçante (reprenant ses airs de star pompeuse, même sa magnifique voix n’y change rien), alors que dans la première partie son personnage est plutôt attachant. Du burlesque on passe à une sorte de musique proche du R’n’B sensuelle et commerciale. Deux chansons lentes à l’objectif lacrymal (stupide et inutile), une pour chacune des actrices principales. Jamais Burlesque ne se risque à montrer la difficulté à cause de sa tendance à toujours tout romancer. Il n’est efficace que lorsqu’il montre le combat acharné de Cher pour garder le cabaret, et encore ! La tradition face au capitalisme moderne et égoïste,cela sent le déjà-vu et surtout le prévisible. La rivalité entre les danseuses n’est jamais réellement crédible, même si Kristen Bell peut surprendre dans ce rôle. Au final pas de grande surprise.


Burlesque aurait pu être un film avec un propos convaincant, s’il n’avait pas foncé dans le mur de la nullité pour sa deuxième partie, préférant le strass et la naïveté du propos ainsi que la niaiserie d’une romance inutile ou mal interprétée.


NOTE : 9 / 20




BURLESQUE : NOUVELLE BANDE-ANNONCE VOST HD
envoyé par baryla. - Les dernières bandes annonces en ligne.


05/01/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres